Site officiel de la commune de Chef-Boutonne
Rechercher : 


Le patrimoine de la commune de Chef-Boutonne

situation_cg

Visite virtuelle en photos de la ville de Chef-Boutonne

annuaire_societe_cg

colone gauche vue panoramiques2

 



Thistoire_CB


village1CHEF-BOUTONNE , anciennement appelée Caput Wulton tire son nom de la rivière qui y prend sa source, la Boutonne.

Aujourd’hui, chef lieu de canton, la ville compte 2217 habitants. C’est une commune chargée d’Histoire.
Plusieurs vestiges historiques témoignent des temps passés, tels que des habitats gallo-romains à Javarzay et au Pouzac et un cimetière mérovingien où l'on découvrit un coffret à bijoux en terre cuite, des poteries, de la monnaie.

A partir du moyen âge, plusieurs seigneuries s’y succédèrent : Gontaut-Biron, La Rochefoucauld puis Lamoignon. Le dernier marquis de CHEF-BOUTONNE fut le marquis Lamoignon de Malesherbes, connu pour avoir été l’avocat de Louis XVI.

Au moment de la révolution française, Javarzay et Lussais qui étaient des communes à part entière furent rattachées à la ville de Chef-Boutonne.

Un chef-boutonnais, Jean-François Cail (en savoir plus), né en 1804, a porté haut les couleurs de la ville en devenant non seulement un des plus brillants industriels du XIXème siècle, mais également en étant un homme d’avant garde dans beaucoup de domaines.

L’histoire de la ville et de ses habitants est également intimement liée à l’évolution des techniques agricoles. La baisse de l’activité agricole a vu évoluer le développement économique au niveau local vers les activités tertiaires et touristiques.
Les pierres, les monuments, les rues, illustrent ce passé riche en histoire.

 

village2